Au Nigéria, le calendrier électoral est connu. La Commission électorale nationale indépendante a notamment annoncé que la présidentielle et les élections parlementaires se tiendraient le 16 février 2019, avons nous appris.

Dans son calendrier, la commission électorale prévoit les primaires des législatives au mois d’août 2018 et la campagne pour ces élections en novembre. À côté de ces élections, il y aura également celles des gouverneurs et les locales, qui sont prévues se tenir le 2 mars 2019.

Pour rappel, en mars 2015, l’ancien chef de l’armée Muhammadu Buhari avait créé la surprise en battant le chef d’Etat sortant Goodluck Jonathan. Muhammadu Buhari qui a connu divers problèmes de santé durant l’année 2017, n’a toujours pas manifesté d’intérêt pour le billet de 2019.

Ainsi la présidentielle de 2019 sera la neuvième dans la nation la plus peuplée d’Afrique depuis son indépendance de la Grande-Bretagne en 1960.

Au nombre des défis qui guettent le futur président, la lutte contre Boko Haram et la restructuration de l‘économie affaiblie par la chute des cours du pétrole, et justement les dépenses sécuritaires.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here