«(…) j’ai eu l’occasion de le dire aux chefs d’Etat (…), je voulais donner à la CEDEAO l’un de nos meilleurs, l’un des meilleurs fils de la Côte d’Ivoire. Jean Claude, au regard de ton expérience, de tes qualités professionnelles et personnelles, je suis convaincu que tu sauras t’acquitter avec grand succès de tes nouvelles charges et faire honneur à la Côte d’Ivoire. Je n’en doute point. ».

C’est par ces propos que le président ivoirien Alassane Ouattara a tenu à rendre hommage, ce 10 janvier au conseil des ministres, à Jean Claude Brou, son ministre de l’Industrie et des Mines désigné le 16 décembre dernier à la tête de la commission de la CEDEAO par les chefs d’Etat de la région.

L’homme qui vient d’achever 5 ans de présence continue au gouvernement (il a été nommé ministre de l’Industrie en novembre 2012 avant de se voir confier également le portefeuille des Mines en juillet 2013) pendra fonction le 1er mars prochain à Abuja au Nigéria.

Conseiller d’Alassane Ouattara lorsqu’il occupait la primature au début des années 1990, Jean Claude a également été directeur de cabinet de Daniel Kablan Duncan alors premier ministre sous l’ex chef d’Etat Henri Konan Bédié. Ce docteur en économie, ex enseignant à l’université de Cincinnati (aux États-Unis), a occupé d’importantes fonctions au FMI, à la BCEAO et à la Banque mondiale.

avec financialafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here