Au Mali, une manifestation de femmes du collectif des Amazone a été dispersée par la police du pays. Un acte déploré par le dit collectif qui se dit choquer, a appris VOnews.

Violente dispersion d’un sit-in du collectif des Amazones à Bamako au Mali, organisé le vendredi 12 janvier au matin devant le siège de l’Assemblée nationale.

Selon plusieurs sources sur place, l’événement visait à réclamer des mesures contre les violences faites aux femmes.

De son côté, la présidente du collectif des Amazones, Kadidia Fofana, se dit choquée par l’intervention des forces de sécurité.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here