Au Nigéria, la secte islamiste nigérian, Boko Haram, a publié une nouvelle vidéo de ce qu’il prétend être un groupe de filles capturés à Chibok en 2014, apprend-on.

Selon les sources locales qui assurent avoir vu la vidéo, celle-ci montre un groupe de jeunes filles voilées avec de jeunes enfants dont un s’est exprimé face à la caméra.

“Nous sommes les filles de Chibok (…) Par la grâce de Dieu, nous ne vous reviendrons pas”, affirme l’une des jeunes filles s’exprimant au nom du groupe apparaissant dans cette vidéo de 21 minutes, dont trois tiennent des nourrissons dans leurs bras.

C’est la première vidéo de ce genre depuis le mois de mai, lorsqu’une jeune femme affirmant être l’une des 219 lycéennes enlevées, était apparue brandissant une arme et refusant elle aussi de rentrer chez elle.

Aucun élément n’indique quand et où ce message a été enregistré, ni si les personnes présentes sont sous la contrainte.

Aussi apprend-on, la secte a également publié une autre vidéo montrant un avion nigérian qui aurait fait un crash.

Pour mémoire, 276 collégiennes avaient été enlevées par des combattants de Boko Haram en avril 2014 dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria.

Il faut toutefois noter que quelque 82 d’entre elles ont été libérées en mai 2017.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here