Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a dénoncé, dimanche, la violation par l’État hébreu des accords d’Oslo signés en 1993 entre l’OLP et Israël. Un processus qui a mis en place l’Autorité palestinienne et avait soulevé beaucoup d’espoirs, mais qui est désormais mort et enterré selon lui.

« Je dis qu’il n’y a plus d’Oslo, Israël a mis fin aux accords d’Oslo et nous devons prendre une décision à propos d’Oslo. Certains disent que ces accords sont une trahison, mais l’un de ses avantages était qu’Israël a reconnu l’existence du peuple palestinien alors qu’il s’y refusait », a noté Mahmoud Abba.

Poursuivant, L-le président de l’Autorité palestinienne indique qu’après cette reconnaissance mutuelle, Israël a reconnu l’OLP comme l’unique représentant légitime du peuple palestinien.

« Mais la situation a changé. Nous sommes une autorité sans pouvoir qui gère une occupation à moindre frais pour Israël et nous ne l’accepterons pas. », dit-il.

Le président de l’Autorité palestinienne a indiqué que de futures négociations de paix se dérouleraient uniquement dans le cadre d’une large médiation internationale, tout en réaffirmant qu’un Etat palestinien ne pourrait être créé que dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here