Le Procureur de Ziguinchor a décidé de placer sous mandat de dépôt les 16 personnes suspectées dans l’affaire de la tuerie de Bofa. En effet, ces personnes qui ont fait face au maitre des poursuites depuis ce matin, n’ont finalement pas pu le convaincre de leur innocence dans cette affaire qui a couté la vie à 15 individus.

Ces suspects ont été arrêtés dans le village de Toubacouta suite à la tuerie dans la forêt de Bofa Bayote. Parmi eux, figure le journaliste René-Capain Bassène qui a rédigé le communiqué du Mouvement des forces démocratiques de Casamance, au lendemain de ce massacre. L’enquête des gendarmes a établi un lien entre ce journaliste et les auteurs du meurtre qui seraient en contact avec lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here