“Nombre de facteurs sont pris en compte pour sélectionner les astronautes pour des missions et ces décisions relèvent de questions personnelles pour lesquelles la Nasa ne fournit pas d’information”, s’est bornée à dire vendredi une porte-parole de l’Agence, Brandi Dean.

“Elle (Jeanette Epps) sera prise en compte pour de futures missions”, a-t-il ajouté.

Ce n’est pas la première fois que la Nasa remplace des astronautes assignés à des missions, le plus souvent pour des raisons médicales.

Ainsi l’astronaute Jack Swigert avait remplacé son collègue Ken Mattingly trois jours avant le lancement d’Apollo 13 vers la Lune parce qu’il avait été exposé à la rougeole.

L’astronaute Tim Kopra avait également dû céder sa place dans un vol de la navette spatiale en 2011 après avoir été blessé dans un accident de vélo.

Mais selon des experts, il est très inhabituel pour la Nasa de remplacer un membre d‘équipage moins de six mois avant un lancement vers la Station spatiale internationale, des missions de plusieurs mois.

avec Afp

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here