Les cadavres de 16 migrants, pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne, ont été repêchés en mer samedi au large des côtes marocaines, a-t-on indiqué dimanche de source médicale.

Parmi les 16 morts figurent trois femmes. Quinze sont originaires d’Afrique subsaharienne, et le 16e est de nationalité marocaine, a indiqué à l’AFP une source médicale à la morgue de Nador (nord-est), où se trouvent les corps.

La préfecture de l’enclave espagnole de Melilla, voisine de Nador, avait auparavant communiqué un bilan de « près d’une vingtaine » de cadavres repêchés en mer par les secours marocains dans leurs eaux territoriales.

avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here