Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a appelé cette semaine, les pays membres de l’institution à contribuer à une nouvelle augmentation de capital.
« Au moment où nous devons tous soutenir plus vigoureusement l’Afrique en vue de la réalisation des ODD, la Banque a besoin de plus de ressources, et ce, par le biais d’une augmentation générale du capital », a –t-il déclaré mardi lors du déjeuner annuel des diplomates en poste à Abidjan.

Dans sa plaidoirie pour « le soutien de tous les actionnaires », le conseil d’administration et les gouverneurs de la Banque, le Nigérian a voulu ratisser large pour faire connaitre au continent, « un avenir beaucoup plus brillant et prometteur ».
En rappel, le président Sénégalais Macky Sall avait lancé, aux dernières assemblées annuelles de l’institution à Ahmedabad (Inde), un appel pour sa recapitalisation.
« Que les africains eux- mêmes s’approprient cette structure et que les non régionaux également puissent renforcer les moyens de la BAD afin que notre problématique de développement soient atteint », avait-il déclaré lors d’une intervention, le 23 mai 2017 en Inde, aux côtés du président de la banque.

avec financialafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here