Après onze ans au pouvoir, Benjamin Netanyahou, visé par de nombreuses enquêtes, a toujours fait preuve d’un grande capacité de résilience. À nouveau accusé de fraude, de corruption et d’abus de confiance, l’indéboulonnable Premier ministre israélien reste confiant. Lors d’une intervention télévisée mardi soir, il a réfuté les accusations dont il fait l’objet et a exclu de démissionner. « Notre gouvernement terminera son mandat, et je suis sûr qu’aux prochaines élections (en novembre 2019), j’obtiendrai de nouveau votre confiance », a-t-il assuré. « Ces recommandations n’ont aucune valeur juridique dans un pays démocratique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here