Une destination de plus pour Rwandair. Si jusqu’ici la compagnie rwandaise ne desservait l’Afrique du Sud que par la ville de Johannesburg, ses appareils pourront directement atterrir au Cap via Harare capitale du Zimbabwe dont le gouvernement vient de donner son accord de principe.

Selon The New Times, un quotidien public qui cite des sources au sein de la compagnie aérienne, la ligne Kigali-Harare-Capetown devrait être fonctionnelle dès mai prochain.

Créée en 2002 à la suite de la faillite d’Alliance Express (filiale du groupe sud Africain Alliance Air) , la compagnie Rwandair dispose de près de 12 appareils dont deux Boeing et deux Airbus. Elle dessert plus de 25 villes et capitales africaines.

Pour le moment, Londres et Bruxelles sont les seules destinations occidentales de Rwandair. L’entreprise travaille aussi en partenariat avec d’autres compagnies africaines dont la sud-africaine South Africa Airways.

Aussi apprend-on, avec un capital détenu à plus de 70% par l‘État, Rwandair devrait être privatisé depuis 2006. Mais, le processus de privatisation tarde à se réaliser en raison de désaccords entre le Rwanda et des opérateurs.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here