L’ancien troisième ligne international Johan “Rassie” Erasmus a été officiellement nommé jeudi sélectionneur de l‘équipe d’Afrique du Sud de rugby à la place d’Allister Coetzee, remercié au bout de deux ans après une série inédite de mauvais résultats.

“Rassie Erasmus dirigera un groupe d’entraîneurs des Springboks renouvelé mais expérimenté jusqu’au terme de la Coupe du monde de rugby 2023”, a annoncé la Fédération (SA Rugby).

Il sera épaulé dans sa tâche par trois assistants, Jacques Nienaber, Mzwandile Stick et l’ancien pilier du XV de France (d’origine sud-africaine) Pieter de Villiers.

Je pense vraiment que nous disposons des joueurs (…) capables d’inverser la vapeur et de défier les meilleurs lors de la Coupe du monde l’an prochain

Depuis quelques mois directeur du rugby à la Fédération, “Rassie” Erasmus, 45 ans, était présenté comme le grand favori pour la succession de l’infortuné Allister Coetzee.

Celui-ci, deuxième entraîneur noir des Springboks après Peter de Villiers (2008-2012), avait pris les rênes de l‘équipe nationale au lendemain de la Coupe du monde 2015.

Coetzee a été rapidement contesté après une année 2016 catastrophique de son équipe, marqué par des défaites historiques contre l’Irlande, l’Argentine ou l’Italie et, surtout, son plus lourd revers à domicile face aux All Blacks (15-57).

L’Afrique du Sud s’est rattrapée la saison dernière mais le coach métis a été, sans surprise, contraint de quitter ses fonctions au début du mois sur un triste bilan de 11 victoires en 25 matches.

Johan “Rassie” Erasmus aura la lourde tâche de redorer le blason de l‘équipe nationale, à un peu plus d’un an de la Coupe du monde au Japon.

“C’est une tâche énorme de diriger les Springboks”, a réagi Erasmus. “Je pense vraiment que nous disposons des joueurs (…) capables d’inverser la vapeur et de défier les meilleurs lors de la Coupe du monde l’an prochain”.

L’ex-troisième ligne aile des Springboks (1997-2001, 36 sélections) est très respecté dans son pays, où il a entraîné les Cheetahs et la Western Province.

Ces deux dernières saisons, il avait dirigé le prestigieux club irlandais du Munster.

La saison des “Boks” commence avec un test-match délocalisé à Washington, le 2 juin contre le Pays de Galles. Ils recevront ensuite à trois reprises l’Angleterre (9, 16 et 23 juin).

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here