Les élections générales se sont déroulées dans un climat très apaisé, car il n’y a pas eu d’incidents majeurs. C’est la conviction de la délégation des observateurs de l’Union européenne conduite par la députée britannique Jean Lambert.

À trvaers un post sur le compte Twitter officiel des observateurs de l’UE, on peut lire:

« Le rapport préliminaire des observateurs de l’UE indique que les observateurs n’ont eu aucun souci quant à l’accès aux centres et bureaux de vote pour assister au dépouillement des bulletins », écrit-elle.

C’est dire que la Sierra Leone est en train de réussir pour la quatrième fois de suite son alternance pacifique après la guerre civile qui a fait plus de 120 000 morts de 1991 à 2002.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here