Après avoir découvert cette fonctionnalité il y a quelques semaines seulement, les utilisateurs de Snapchat et d’Instagram doivent désormais s’en passer. Depuis quelques jours, en effet, ces deux applications ont désactivé temporairement Giphy, une fonctionnalité qui permettait à leurs utilisateurs d’intégrer des GIF animés à leurs « stories » – des enchaînements de photos et courtes vidéos personnalisables.
La raison : la présence d’un gif raciste parmi ceux proposés aux deux plates-formes par Giphy, rapporte le site spécialisé TechCrunch. Repéré par une internaute qui cherchait le mot « crime », ce GIF affiche ce qu’il appelle un « compteur de crimes de nègres », en augmentation constante.
La plate-forme Giphy permet aux internautes de publier en ligne leurs propres GIF, et ses services sont intégrés à des applications tierces, comme Snapchat et Instagram. Les conditions d’utilisation de Giphy interdisent toutefois certains types de GIF, notamment racistes.
avec lemonde.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here