Ils sont désormais 20 191 Camerounais ressortissants de la zone anglophone à s‘être réfugiés au Nigeria voisin. C’est ce qu’indique le Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Un chiffre qui pourrait augmenter en raison du couvre-feu que viennent de décréter les autorités provinciales.
Une situation humanitaire dont la résolution nécessite un important renfort logistique. Car le HCR dit avoir besoin de 18 millions de dollars pour mieux répondre aux besoins des réfugiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here