Le 1er mars 2018, le site marocain Yabiladi a diffusé des images de femmes de ménage d’origine marocaine “en vente” sur des fils twitter saoudiens. Partagées sur les réseaux sociaux, ces captures d’écran ont permis de mettre au jour plusieurs plateformes où des domestiques de toutes nationalités sont “à céder”. Une dérive illégale mais visiblement tolérée du système saoudien de « tutelle », qui place les employées de maison en dépendance complète vis-à-vis de leur employeur.

Lire l’article sur : http://observers.france24.com/fr/20180313-arabie-saoudite-employees-maison-sont-mises-encheres-internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here