Voilà déjà plusieurs années qu’Au­ré­lien Entho­ven, le fils de Carla Bruni, roule sa bosse sur sa chaîne Youtube. Suivi par plus de 35 000 abon­nés sous le pseu­do­nyme « M-Gigan­to­rap­tor », le jeune adoles­cent de 16 ans s’est spécia­lisé dans la vulga­ri­sa­tion scien­ti­fique et plus parti­cu­liè­re­ment dans sa passion, la paléon­to­lo­gie. Le 6 mars dernier, le grand frère de Giulia Sarkozy a voulu déman­te­ler les propos racistes qui frac­turent actuel­le­ment la France en démon­trant, scien­ti­fique­ment, que les races n’exis­taient tout simple­ment pas.

« Je m’oc­cupe beau­coup d’Au­ré­lien, révé­lait sa grand-mère, Marisa Bruni Tedes­chi au maga­zine Gala en 2016. Un gosse incroyable et très actif sur YouTube où il se filme en train de parler de l’évo­lu­tion de l’homme, des animaux, de tas de sujets qui l’in­té­ressent. Je l’ac­com­pagne souvent à des colloques de youtu­beurs et à des salons. » La maman de Carla Bruni a néan­moins du souci à se faire pour son petit-fils puisque, depuis la paru­tion de sa dernière vidéo, Auré­lien Entho­ven est victime d’at­taques anti­sé­mites d’une agres­si­vité inouïe.

Sur Twit­ter, son père, le philo­sophe Raphaël Entho­ven, a été obligé d’in­ter­ve­nir pour dénon­cer les propos dont son fils est la cible depuis la mise en ligne de sa vidéo. « Le youtu­beur M-Gigan­to­rap­tor [aka Auré­lien Entho­ven] fait l’objet d’attaques anti­sé­mites d’une violence abso­lue, a-t-il ainsi expliqué préci­sant que la justice avait été saisie. Leurs auteurs s’en repen­ti­ront. » Et effec­ti­ve­ment, un simple tour dans les commen­taires permet à quiconque de lire ces insultes, allant de critiques physiques odieuses (« Ce nez crimi­nel... ») à des menaces sans fonde­ment. Malgré le contenu scien­ti­fique produit par Auré­lien Entho­ven, certains de ses follo­wers n’ont, semble-t-il, pas tous inventé la poudre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here