Le ministère anglais des finances a promis ce vendredi d’octroyer un crédit de 750 millions de livres sterling (849 750 000 euros) à des opérateurs économiques du Nigeria. Objectif affiché : leur faciliter la tâche s’agissant des importations des marchandises provenant de la Grande-Bretagne.
Cerise sur le gâteau. Les les emprunts et les remboursements se feront en naira. Ce qui devrait exempter les importateurs nigérians de moult difficultés et contraintes concernant l’obtenir des devises étrangères.
Le Nigeria qui était le principal le principal partenaire commercial de la Grande-Bretagne au début des années 2000 est en passe de rompre avec l’ancienne puissance coloniale au profit des pays émergents d’Asie dont la Chine qui est en pleine offensive en Afrique ces derniers temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here