Six Palestiniens ont été tués ce vendredi par des soldats israéliens dans la bande de Gaza lors d’un face-à-face tendu entre des milliers de Palestiniens de la bande de Gaza et des soldats israéliens. La situation a dégénéré en affrontements dans plusieurs endroits de l’enclave.
Le porte-parole de l’armée israélienne a confirmé que des milliers de Palestiniens participaient à des rassemblements à « six endroits » dans la bande de Gaza. « L’armée israélienne a imposé une zone militaire fermée autour de la bande de Gaza et toute activité dans ce secteur nécessite son autorisation », a-t-il ajouté.
Les dirigeants militaires et politiques israéliens ont prévenu que l’armée n’hésiterait pas à donner ordre d’ouvrir le feu à des tireurs d’élite en cas de tentative d’infiltration de Gazaouis en territoire israélien.
Ce mouvement de protestation doit durer six semaines. Selon le Croissant-Rouge palestinien, 54 manifestants ont été blessés par des tirs de soldats israéliens.

avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here