L’ex première dame Grace Mugabe doit bientôt répondre des accusations sur une exportation illégale d’ivoire vers la Chine, les Emirats arabes unis et aux Etats-Unis , a rapporté le journal pro-gouvernemental The Herald.

Visé par une enquête de la police, Grace Mugabe, sera bientôt entendue dans une affaire d’exportations illégales d’ivoire de contrebande.

La police soupçonne l’ex Première dame d ’avoir empoché des millions de dollars dans cette affaire .

« Notre enquête progresse (…) nous avons interrogé plusieurs personnes soupçonnées d’être liées à cette affaire », a indiqué une source policière citée par le quotidien The Herald.

Un rapport officiel cité par le Sunday Mail affirme qu’elle aurait « couvert son trafic en ordonnant à l’administration de son pays d’émettre des vrais-faux permis d’exportation de défenses d’éléphants pour des « cadeaux » à des dirigeants étrangers. »

Baye Bacar NDAO 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here