Au Malawi, il est de plus en plus difficile de contenir l‘épidémie de choléra, qui a déjà tué 30 personnes dans ce pays.

Plus de 300 nouveaux cas se sont ajoutés aux 500 déjà identifiés en février, ce qui porte désormais à 893, le nombre des personnes infectées, un chiffre révélé par le ministère de la Santé, mercredi.

L‘épidémie touche particulièrement la capitale, Lilongwe. Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Joshua Malango, le nombre de cas est passé à 352 du 26 mars au 11 Avril, et 18 décès contre 14.

Cette épidémie de Choléra au Malawi s’est déclenchée au début de la saison de pluie au mois de novembre après que la capitale a subi de violentes inondations.

En janvier, l’UNICEF avait lancé une opération visant à cartographier ses zones peuplées et, où il existe des risques potentiels de transmission afin de sensibiliser les populations à l‘épidémie. Quelques mois après, les résultats se font toujours attendre, faute de riposte efficace de la part des autorités.

avec africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here