Trois ONG ont annoncé hier leur départ de la commission chargée de faire la lumière sur la répression des manifestations des laïcs catholiques du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018. Le non-respect de plusieurs recommandations serait à l’origine de cette décision.

L’information a été donnée par la radio Okapi, une chaîne de la Mission des Nations unies en RDC (MONUSCO). Il s’agit de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), l’Association “les Amis de Nelson Mandela pour la défense des droits humains” (ANMDH) et la Voix des sans voix (VSV).

avec africanews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here