Le parti du président Adama Barrow gagne plus de la moitié des circonscriptions. En Gambie, la Commission électorale confirme vendredi la victoire du parti au pouvoir aux élections municipales.

Le Parti démocratique unifié (UDP) du président Adama Barrow gagne plus de la moitié des circonscriptions.

L’UDP est sorti vainqueur jeudi dans 62 localités devant le Congrès démocratique de Gambie (GDC) de l’opposant Mama Kandeh, qui l’a emporté dans 23 autres, selon les résultats annoncés vendredi par le président de la Commission électorale, Alieu Momar Njie.

Ces premières élections locales post-Jammeh visaient à renouveler les conseillers municipaux dans les 120 circonscriptions du pays.

La grande majorité de ces circonscriptions étaient contrôlées par l’Alliance patriotique pour la réorientation et la reconstruction (APRC), l’ex-parti de Yahya Jammeh qui a quitté le pouvoir il y a un peu plus d’un an.

L’ancienne formation de M. Jammeh, a obtenu 18 circonscriptions au terme du scrutin. Les autres partis et les candidats indépendants se partagent les 17 circonscriptions restantes.

Les dernières élections locales ont eu lieu en 2013. Le scrutin avait été boycotté par l’opposition qui le trouvait très peu démocratique et transparent.

Quinze mois après l’exil à Malabo de son ancien dirigeant, la Gambie continue à tourner la page de l’ère Jammeh.

En février, elle a annoncé un moratoire sur la peine de mort et a réintégré le Commonwealth, qu’elle avait soudainement quitté en 2013.

Baye Bacar NDAO 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here