La justice nigérienne a prononcé son verdict sur le pourvoi fait par la défense dans l’affaire dite de bébés importés impliquant l’ opposant Hama Amadou en exil à l’ étranger.

La cour de cassation du Niger a rejeté le pourvoi de l’opposant Hama Amadou à un an de prison pour un trafic présumé de bébés.

En effet , la défense avait déposé fin janvier « une exception d’inconstitutionnalité » après sa décision de pas statuer sur le pourvoi au motif notamment que l’opposant n’est pas encore incarcéré pour purger sa peine.

Selon une source judiciaire , l’opposant qui vit à l’étranger doit donc rentrer au Niger afin de purger sa peine.

Arrivé deuxième à la présidentielle de 2016 , l’opposant Hama Amadou avait été condamné par contumace à un an de prison en mars 2017 avant de bénéficier d’une liberté provisoire , pour cette affaire de bébés.

Une vingtaine de personnalités impliquées dans cette affaire ont été condamnés par la cour d’appel de Niamey.

Sidy Djimby NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here