Barthélémy Dias est désormais fixé sur son sort au Sénégal. Le maire de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur à Dakar était jugé pour « outrage à magistrat » et « appel à un attroupement ». C’était dans la foulée de la condamnation du maire de Dakar Khalifa Sall à cinq ans de prison le 30 mars dont Barthélémy Dias est un proche. Le parquet avait requis deux ans de prison et finalement, il écope de six mois ferme.
L’audience n’a pas été longue mardi matin dans la salle 1, pleine à craquer, du palais de justice de Dakar. Le juge Yakham Keïta a brièvement rappelé les faits reprochés à Barthélémy Dias, qualifiant ses propos à l’égard de la justice sénégalaise « d’injurieux » et de « diffamatoires », qui s’inscrivent dans la colère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here