Sur invitation, des Saoudiens ont pu assister à la première séance de cinéma projetée dans le Royaume saoudien depuis trente-cinq ans. Un prélude à une ouverture au grand public, dès le mois de Mai, selon les autorités saoudiennes.
Le gouvernement saoudien avait indiqué en 2017 qu’il lèverait l’interdiction des cinémas dans le pays, dans le cadre d’une série de réformes économiques et sociales menées par le prince hériter Mohammed Ben Salmane. Les chefs religieux avaient auparavant obtenu la fermeture de toutes les salles du pays, et les Saoudiens ne pouvaient plus voir de films que dans les multiplex ou salles d’attractions de Dubai ou de Bahrein, où ils dépensaient chaque année des milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here