SYDNEY, AUSTRALIA - MAY 05: Pedestrians walk past a branch of Commonwealth Bank in the central business district on May 5, 2015 in Sydney, Australia. Forecasters are predicting the Reserve Bank of Australia will cut interest rates for the second time this year in its upcoming May meeting. The cuts would come amidst fear of stoking the rising prices of housing in Australia. (Photo by Mark Metcalfe/Getty Images)

La plus grande banque d’Australie, la Commonwealth Bank, a admis jeudi avoir perdu les données financières d’environ 20 millions de clients, tout en assurant qu’il n’y avait pas matière à inquiétude.

Selon la Bbcafrique, la Commonwealth Bank a indiqué ne pas être en mesure de retrouver deux bandes de données magnétiques sur lesquelles étaient stockés des données.

Il s’agit entre autres des noms, des adresses, des numéros de compte et des détails des transactions réalisées entre 2000 et 2016, lorsque l’incident a été révélé par la presse.

Selon la chaîne ABC, ces données auraient été détruites par une société sous-traitante après le démantèlement de son centre de données.

La banque a assuré aux clients qu’il n’y avait pas de raisons de s’inquiéter car les bandes magnétiques manquantes ne contenaient pas des mots de passe, des codes PIN ou autres données qui pourraient être utilisées pour des fraudes.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here