Au terme d’un Clasico bouillant (2-2), le capitaine du Real, Sergio Ramos, a profité des micros tendus pour s’offrir de nouveaux tacles sur Lionel Messi et Luis Suarez. Pour doléances, un supposé coup de pression sur l’arbitre du premier et le manque d’éducation du second.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here