Tunisian policemen patrol the beach as tourists take part in a ceremony on July 3, 2015, in memory of those killed the previous week by a jihadist gunman in front of the Riu Imperial Marhaba Hotel in Port el Kantaoui, on the outskirts of Sousse south of the capital Tunis. Tunisia has arrested eight people in connection with last week's jihadist massacre at the seaside resort, as the remains of more slain Britons were flown home on July 2. AFP PHOTO / FETHI BELAID / AFP PHOTO / FETHI BELAID

La Tunisie fait face à une inflation galopante. C’est en tout cas ce que laisse penser les chiffres d’avril publiés samedi par l’institut tunisien de la statistique. On apprend notamment que l’inflation a progressé de mars à avril passant de 7,6 à 7,7 %. Un record pour le pays !

Selon l’agence Reuters, la banque centrale a pourtant revu à la hausse ses taux d’intérêt en mars, justement les plaçant à 5,75 % contre 5 % au préalable.

L’idée était de contenir l’inflation. Une idée qui ne s’est pas visiblement concrétisée dans les faits puisque les prix des produits de première nécessité ont continué à s’envoler.

C’est par exemple le cas des produits alimentaires et des boissons dont l’index des prix affiche une augmentation moyenne de 8,9 % sur une année. L’augmentation est de l’ordre de 23,8 % pour les légumes sur la même période selon l’office en charge des statistiques.

L’agence Reuters ajoute que la persistance de l’inflation pourrait de nouveau pousser la banque centrale tunisienne à revoir à hausse ses taux d’intérêt ce mois-ci les faisant passer à 6 %.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here