Le gouvernement ivoirien vient d’autoriser la révision de la liste électorale. Lors d’une conférence de presse à son siège d’Abidjan II Plateaux, la Commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) a annoncé la révision de la liste électorale.

« Cette révision de la liste électorale est prévue pour le mois de juin et durera que sept jours » a déclaré Gervais Coulibaly, vice-président de la CEI.

Selon la Bbc, la révision de la liste électorale pour l’année 2018 prend en compte plusieurs aspects techniques tels que les « l’actualisation des données personnelles des électeurs, l’inscription des nouveaux requérants, la radiation de toute personne décédée ou privée de ses droits civiques ».

Sont concernés par cette opération selon la CEI, toutes personnes ivoiriennes, âgées d’au moins 18 ans. Les requérants peuvent se faire inscrire sur « la liste de la circonscription électorale de leur choix, à condition d’y avoir leur domicile ou des intérêts économiques et sociaux ».

L’opération se fera sur présentation d’une carte d’identité, d’une attestation d’identité ou d’un certificat de nationalité. Cette proposition de la commission a été validée par le conseil des ministres de mercredi et le calendrier entériné par la même occasion.

Les opérations de révision de la liste électorale prévue dans 10.500 lieux d’enrôlement se tiendront sur la période du 17 au 24 juin sur l’étendue du territoire a confirmé la porte-parole adjointe du gouvernement ivoirien, Anne Désirée Ouloto.

Après la semaine d’enrôlement, une liste provisoire sera affichée dans trois mois (septembre 2018) afin que les électeurs puissent remonter à la commission toutes réclamations.

Baye Bacar NDAO 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here