Le FC Barcelone a vu la commission de discipline se saisir de son cas après des chants injurieux à l’encontre de Cristiano Ronaldo lors du Clasico.
En Espagne, contrairement à la France, les chants injurieux sont sanctionnés par la commission de discipline. Celle-ci applique généralement de grosses amendes. Après le Clasico de dimanche, elle a été saisie pour de multiples chants anti-Real Madrid ayant notamment ciblé Cristiano Ronaldo et Sergio Ramos, ou plus précisément le prétendu métier tarifé de leurs mamans.
Grand classique du Camp Nou depuis le transfert de Luis Figo au Real en 2000, “Ese portugués, hijo puta es” (“Ce Portugais est un fils de p…) a été chanté à plusieurs reprises sur des périodes comprises entre 8 et 12 secondes. Quatre autres chansonnettes vont faire l’objet d’une attention particulière de la commission de discipline : “Sergio Ramos, fils de p…”, “Madridistes, fils de p…”, “P… Real Madrid, p… Real Madrid” et la plus imagée : “Arrive la peste, arrive le Madridiste, avec ses cornes qui sautent aux yeux, fils de p…, le bon Culé fêtera sa mort”.

avec butfootballclub

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here