Le chef de l‘État nigérian, Muhammadu Buhari est rentré ce vendredi d’un séjour sanitaire qui aura près de trois jours à Londres.

« President is back ». Selon des médias locaux, le chef de l‘État nigérian est arrivé ce vendredi à Abuja. Muhammadu Buhari revenait de Londres où il s’est rendu le 8 mai dernier pour des raisons de santé.

Mais, ce séjour tranche littéralement avec les anciens effectués à l‘étranger pour les raisons sanitaires. En effet, souffrant d’une maladie dont la nature n’a jamais été révélée, Buhari s‘était rendu le 7 mai à Londres pour ne rentrer que le 19 août 2017.

Et depuis son élection en 2015, Muhammadu Buhari se rend souvent au Royaume-Uni pour des raisons sanitaires. Des voyages qui n’ont toujours pas plu à des Nigérians qui ont souvent appelé à la démission du président.

Âgé de 76 ans, cet ancien général des forces de défense nigérianes a été élu en mars 2015. Il avait promis entre autres, de mettre hors d‘état de nuire la secte islamiste Boko Haram dont les attaques et les attentats suicides ont déjà coûté la vie à plus de 20 000 personnes et causé le déplacement d’environ 2,6 millions de personnes depuis 2009.

Si Muhammadu se félicite souvent des efforts fournis par la force publique dans la lutte contre Boko Haram (près de 1000 otages libérés récemment par l’armée), il entend briguer un second mandat consécutif lors de la présidentielle de 2019. Mais il faudra qu’il soit investi par son parti le All Progressives Congress (APC).

avec africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here