La mise sur pied de l’amicale des anciens de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), continue d’alimenter les débats au sein des « camarades » de cette organisation.

Initiative rejetée par Damana Pickass, ancien leader de la Fesci qui considère que le regroupement des anciens de ce syndicat est « une imposture intolérable et inadmissible », elle est bien accueillie par Charles Blé Goudé.

En effet selon le site d’information connectionivoirienne.net, l’ancien secrétaire général de la Fesci actuellement en détention à la Haye, s’est dit favorable à « toute initiative qui peut rapprocher » les anciens de ce mouvement syndical mais également « les ivoiriennes et les ivoiriens ».

Se confiant à un journaliste de ce site lors d’une entrevue à la Haye le 10 mai dernier, M. Blé Goudé a appelé ses camarades au rassemblement.

« J’encourage les camarades à aller dans le sens de tout ce qui peut faire lever nos divergences accumulées durant nos longues années de militantisme. Toute initiative qui peut rapprocher notre génération mais aussi les ivoiriennes et ivoiriens, est à encourager. Nous devons aller ensemble à la Paix ! Nous avons une mission ! Je te charge de dire aux camarades que je suis prêt à les rencontrer ici à La Haye», a-t-il affirmé.

Cette position de l’ancien ministre de la jeunesse de l’ex-président Laurent Gbagbo va-t-elle réconcilier partisans et opposants à l’amicale des anciens « fescistes » ? Les prochains jours nous situeront.

avec aprnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here