C’est un chantier colossal et hautement symbolique : le pont de Crimée, qui doit relier le territoire russe à celui de la province annexée par Moscou en 2014 est inauguré aujourd’hui par Vladimir Poutine. Ce pont de 18 kilomètres de long qui a coûté plusieurs milliards d’euros doit permettre de désenclaver la Crimée et de marquer de facto le rattachement de la péninsule à la Russie, quatre ans après une annexion considérée comme illégale par l’Ukraine et par les pays occidentaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here