La République démocratique du Congo subit une nouvelle flambée de la fièvre hémorragique Ebola.

Au total, 42 cas de fièvre hémorragique dont 2 confirmés, 21 probables et 19 suspects, ont été signalés à Bikoro et Wangata dans la province de l’Equateur, selon des chiffres du ministère de la santé congolais, harmonisés avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les équipes médicales sur le terrain.

Plus de 700 morts

Les différentes flambées d'Ebola en RDC ( Lieux, nombre de cas et de décès).
Les différentes flambées d’Ebola en RDC ( Lieux, nombre de cas et de décès).

La République Démocratique du Congo a enregistré au total 799 décès dus à la fièvre hémorragique Ebola lors des huit dernières flambées de la maladie.

Le bilan est provisoire car les chiffres de la flambée en cours ne sont pas encore définitifs.

Ebola, nom empreinté à une rivière de la RDC

Des parents de victimes d'Ebola à Kikwit (plus de 300 km de Kinshasa la capitale) en 1995
Des parents de victimes d’Ebola à Kikwit (plus de 300 km de Kinshasa la capitale) en 1995

Ebola est le nom d’une rivière de la RD. Congo, situé près d’un village de Yambuku où a été découvert le virus Ebola. Les premiers cas ont été signalés dans ce village du Congo en 1976 et à Nzara, au Soudan du Sud, de manière simultanée.

Qui a découvert le virus?

Dr Jean-Jacques Muyembe (RDC), co-découvreur du virus Ebola.
Dr Jean-Jacques Muyembe (RDC), co-découvreur du virus Ebola.

Le virus Ebola a été co-découvert par deux scientifiques, le Dr Jean-Jacques Muyembe (RDC) est l’un d’entre eux.

En 1976, il est de retour dans son pays après des études de médecine.

Le général Mobutu décide de l’envoyer à Yambuku, dans le nord du pays pour enquêter sur une mystérieuse épidémie qui sévit. Les prélèvements sanguins qu’il effectue permettront ensuite d’identifier le nouveau virus baptisé Ebola.

Des vaccins attendus dans les zones concernées

4.000 doses de vaccin pourraient être acheminées dans l'Equateur dans le nord-ouest du pays où sévit la maladie.4.000 doses de vaccin pourraient être acheminées dans l’Equateur dans le nord-ouest du pays où sévit la maladie.

L’Organisation Mondiale de la Santé indique qu’elle espère être en mesure d’envoyer un vaccin expérimental contre Ebola dès cette semaine pour faire face à l’épidémie en RDC. Mais l’Unicef insiste sur le respect des règles d’hygiène comme moyen efficace de lutte contre le virus Ebola.

 

Avec BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here