Au Burkina Faso, le Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a rendu hommage, le jeudi 17 mai, à l’ancien président de la transition, Michel Kafando, apprend-on.

Cet hommage a été matérialisé par une oeuvre d’art que le récipiendaire a reçu au Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (Cenasa), en présence de nombreuses personnalités.

L’œuvre d’art honorifique est un portait de Michel Kafando réalisé par l’artiste Isabelle Dossa et qui reflète en partie, le vécu de la transition durant les 13 mois

« Je reçois cet hommage avec honneur, mais aussi avec beaucoup d’humilité. Je l’accepte surtout pour ceux qui ont travaillé à mes côtés, à mener à bien, le mieux qu’ils pouvaient cette épopée bien singulière de notre histoire », a déclaré l’ancien chef d’État, Michel Kafando.

Le président Kafando a dirigé le pays sous la transition (2014-2015), ouverte après la chute du régime de Blaise Compaoré, balayé fin octobre 2014 par la rue.

Selon lui, le gouvernement de la transition a relevé « le défi dans la bonne foi, dans la limite de leur capacité et en dépit de toutes sortes d’adversités ».

«Quel que soit le jugement des hommes, deux grandes victoires sont aujourd’hui à l’actif du Burkina post-transition : l’ancrage de la démocratie devenu un vivier où l’on peut puiser à loisir des vertus de la liberté et la conscientisation de la jeunesse dans l’appropriation des valeurs patriotiques », a-t-il souligné.

Avec le gouvernement de la transition, il avait été séquestré par les putschistes, avant d’être libéré sous la pression populaire pour reprendre le pouvoir qu’il a ensuite transmis au président Roch Marc Christian Kaboré, après l’élection présidentielle de novembre 2015.

M. Kafandoa a été ensuite nommé envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU au Burundi.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here