Les Etats-Unis ont inscrit mercredi 16 mai le «groupe Etat islamique dans le Grand Sahara» sur leur liste noire des groupes terroristes. Le département d’Etat américain désigne son émir Abu Walid al Sahraoui, « terroriste mondial ». C’est ce groupe jihadiste qui a notamment revendiqué l’embuscade d’octobre 2017 dans laquelle quatre soldats américains des forces spéciales et cinq Nigériens avaient été tués au Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here