Au Sénégal, le prix de la tonne de ciment a été augmenté de 5000 F Cfa. Les trois cimenteries à savoir Dangote, Ciments du Sahel et Sococim ont décidé de répercuter la nouvelle taxe que l’Etat leur a imposée.  

Les trois cimenteries à savoir Dangote, Ciments du Sahel et Sococim ont décidé d’augmenter une fois encore le prix de la tonne de ciment, 5 mois après une hausse de 3000 F Cfa, informe le journal Les Echos.

En effet, les responsables de Dangote, Ciments du Sahel et Sococim ont décidé de concert (une entente de ce genre est-elle légale ?) d’augmenter la tonne du ciment.

Ainsi, ils ont retenu la somme de 5000 francs Cfa. Une augmentation effective depuis le 14 mai. Mais cette augmentation ne fait pas l’unanimité au sein des agents des trois sociétés de cimenterie.

«On ne sait pas sur quelle base nos managers ont augmenté la tonne du ciment, parce que nos charges n’ont pas augmenté. Ces gens continuent de s’enrichir avec la complicité de l’Etat, au grand dam de la population» pestent des employés.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here