À partir de ce 1er juin, quiconque veut se rendre en Éthiopie pourra obtenir son visa par le net. De quoi mettre fin aux tracasseries administratives et accroître la fréquentation d’un pays regorgeant de merveilles touristiques presque hors normes.

L’annonce a été faite par le chef du cabinet du Premier ministre, Fitsum Arega. Selon lui, la mesure devrait renforcer l’ouverture du pays et accroître la visibilité et la réputation la compagnie nationale aérienne, « Ethiopian Airlines ».

La décision a été prise une semaine après que le Premier ministre Abiy Ahmed a affirmé sa volonté de suivre la politique du Rwanda consistant à exempter tous les Africains des visas.

« Le président (Kagame) a invité tous les Africains à se rendre au Rwanda sans visa, nous vous suivrons très bientôt », avait déclaré Abiy Ahmed lors d’un banquet en l’honneur de Paul Kagame, président rwandais.

Plus de 3,32 milliards de dollars générés par le tourisme

La nouvelle a suscité de nombreuses réactions, pour la plupart positives, sur les médias sociaux. Beaucoup d’observateurs avaient ainsi salué la matérialisation progressive de la politique de libre circulation en Afrique.

Grâce à Ethiopian Airlines, vu comme la meilleure compagnie aérienne nationale du continent, qui a fait de l’aéroport international de Bole à Addis-Abeba, un véritable hub non seulement africain, mais aussi mondial, l‘Éthiopie, pourrait récolter de multiples gains suite à cette mesure sur les visas.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here