Une méga plate-forme électorale qui réunit la Majorité présidentielle et les membres de l’opposition qui siègent au gouvernement a été porté sur les fonts baptismaux en RDC.

Le FCC, front commun pour le Congo dont la charte a été adoptée au cours du conseil des ministres dirigé jeudi par le président Joseph Kabila se veut un rassemblement des patriotes qui pensent RDC avant tout.

A en croire le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, c’est sur la base d’un programme commun que « les membres de cette grande coalition politique et électorale participeront à la conquête démocratique du pouvoir à tous les niveaux au prochain scrutin ».

Aussi, selon Africanews, le ministre de la Communication a indiqué que ces membres du FCC devront aussi apporter « leur soutien à une candidature unique à l‘élection présidentielle ».

Pour les radicaux de l’opposition, « il s’agit tout simplement de l‘élargissement de la famille politique du président Kabila ».

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here