L’Organisation mondiale de la santé (OMS) cultive la prudence alors que l‘épidémie d’Ebola commence à se stabiliser en République démocratique du Congo, informe l’agence Reuters. 

Peter Salama, Directeur général adjoint de la préparation et de l’intervention d’urgence de l’OMS, a déclaré vendredi que, bien qu’il y ait actuellement 62 cas d’Ebola dans le pays, dont 27 décès, la plupart des personnes ayant été en contact avec des patients ont été vaccinées.

L’OMS indique quatorze cas probables d’Ebola subsistent alors que 10 autres personnes sont suspectées d’avoir contracter la maladie.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here