Pour la première fois, l’Éthiopie commence aujourd’hui à extraire du pétrole dans la région Somali du pays, zone d’insécurité par le passé. La décision tombe alors que le pays est en train de faire la paix avec son voisin, l’Érythrée. 

Abiy Ahmed, le premier ministre éthiopien, qui a parlé de ses espoirs de voir cette nouvelle donne stimuler l’économie du pays, s’est félicité de cette initiative .

Il a déclaré aux médias, qu’il espère que l’Ethiopie évitera les conflits qui résultent souvent de la découverte de ressources naturelles ailleurs sur le continent. M. Abiy Ahmed a insisté sur la nécessité de bien gérer cette ressource.

Le chef du gouvernement éthiopien a exprimé son espoir de voir que l’extraction et l’exportation du pétrole contribueront à résoudre la pénurie de devises dans le pays et à atténuer le chômage.

La production de pétrole brut à domicile peut également réduire la dépendance à l’égard de ses importations étrangères.

La production initiale est estimée à 450 barils de pétrole brut par jour, et ce chiffre augmentera une fois la phase test terminée.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here