Comme les autres nations africaines, engagées en coupe du monde 2018, le Sénégal est éliminé dès la phase de poules après sa défaite contre la colombie (1-0).

Le continent n’aura pas donc de représentant pour les huitième de finale de la compétition. Un le fiasco qui n’était plus arrivé à l’Afrique depuis 1982.

Une cruelle désillusion pour les lions de la Téranga. Mais aussi pour l’Afrique. Cette élimination c’est aussi l‘élimination de tout un continent.

Pour le coach des Lions de la Teranga, il s’agit de se plier à la règle du jeu établie par la FIFA mais se sent déçu; « C’est la règle du jeu. C’était établi par la Fifa donc il faut s’y plier. On aurait aimé être éliminé d’une autre façon mais c’est comme ça », a-t-il réagi à l’issue du match.

Le Sénégal a été éliminé aux nombres de cartons jaunes (6) en faveur du Japon qui en a eu seulement quatre. Pour l’ancien capitaine des Lions de la Teranga, « le Sénégal a un football engagé et qui dit football engagé dit cartons jaunes ».

 

Baye Bacar NDAO

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here