Le campus de Bingerville à Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire, possède désormais un ordinateur surpuissant capable d’effectuer des calculs complexes à très grande vitesse, apprend-on. 

La Côte d’Ivoire possède depuis vendredi 29 juin un supercalculateur, un ordinateur capable d’effectuer des calculs complexes à très grande vitesse.

Situé sur le campus de Bingerville à Abidjan au sein du tout nouveau Centre national de calcul de Côte d’Ivoire, il s’agit du deuxième du continent à être opérationnel – après celui du Cap en Afrique du Sud en 2016.

Cet ordinateur surpuissant qui sera mis à contribution dans de nombreux domaines scientifiques est financé par un prêt de la Direction générale du trésor français.

C’est le deuxième supercalculateur en Afrique, après le pionnier sud-africain situé au Cap depuis 2016.

 

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here