Antonio Guterres, United Nations High Commissioner for Refugees speaks during a press conference at the Launch of the Regional Flash Appeal Following recent events in Libyan Arab Jamahiri

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, devrait rencontrer le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ce lundi 9 juillet dans la soirée à Addis-Abeba. Principal sujet : le processus de paix entre l‘Éthiopie et l‘Érythrée.

Ce sont des sources onusiennes à Addis-Abeba qui ont fait l’annonce dans la matinée. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed s’entretiendrait, sauf cas de force majeure, avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Les deux hommes D‘État devraient discuter du processus de paix entre l‘Éthiopie et l‘Érythrée. Les deux pays ont récemment affirmé par de nombreux faits gestes leur volonté de mettre fin à la situation de « ni guerre, ni paix » au profit de « l’amour et de la paix ». Question de mettre définitivement un terme à des décennies d’animosité.

Animosité née d’un conflit déclenché au lendemain de l’indépendance de l‘Érythrée en 1991 du fait d’un litige frontalier à propos de Badme, une petite ville de quelque 5000 habitants revendiqués par les deux pays. L’atroce guerre qui en découle fait plus de 70 000 victimes humaines dans les deux camps entre 1998 et 2000.

Rappelons que les accords d’Alger de 2000 qui avaient mis fin au conflit et la décision de la Cour permanente d’arbitrage de la Haye ont attribué Badme à l‘Érythrée.

Mais, décision contestée par Addis-Abeba. Ce, jusqu’en ce mois de juin 2018 quand le nouveau Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed décide de rétrocéder la ville à l‘Érythrée.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here