Dix sept membres de Boko Haram ont écopé d’une peine allant de deux ans à sept ans de prison lors de leur procès à Diffa , dans le sud est du pays , avons-nous appris.

Les sentences sont tombées dimanche pour 17 islamistes de Boko Haram poursuivis pour « association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste », après une semaine de procès à Diffa.

Selon le tribunal de grande instance , sur 42 prévenus jugés,17 ont été condamnés à des peines allant de deux à sept ans de prison et vingt et une personnes ont été relaxée. Le procès de quatre autres a été renvoyé à la mi-octobre.

La région de Diffa, a connu depuis février 2015 de nombreuses attaques de Boko Haram basé dans le nord-est du Nigeria voisin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here