La deuxième demi-finale de cette 21è Coupe du monde oppose ce mercredi 11 juillet la Croatie à l’Angleterre. Les deux adversaires qui rêvent de la finale depuis deux décennies.

Ça va chauffer ce soir à 18 heures GMT au Stade Loujniki en Russie ! Tant les enjeux sont énormes pour la Croatie et l’Angleterre qui se défient pour une qualification en finale de ce mondial russe qui se joue du 14 juin au 15 juillet.

Pour la Croatie, il s’agira d’oublier la désillusion du 8 juillet. Et comme aujourd’hui, ce fut un mercredi. La Croatie qui s‘était affiliée à la FIFA en 1992 suite à l‘éclatement de l’ex Yougoslavie défiait les Bleus de Zidane en demi-finale. Intrépides et talentueux, les Croates ouvrent le score grâce au dépositaire de leur jeu, l’irrésistible Davor Šuker (46è).

Mais, grâce à Thuram (46è et 70è), les Tricolores refusent de s’incliner sur leur Stade de France tout nouveau (inauguré en janvier 1998) et tout beau. Mais, les Flamboyants décrochèrent la troisième place face au Pays-Bas (2 – 1). Vingt ans après la magnifique aventure de 1998, revoici l‘équipe au damier à la lisière de la finale.

Et si Modric rêvait plus grand que Suker ?

En rêvant d’aller plus loin que leurs âinés, Modric et son équipe auront eux aussi, affaire à un gros morceau : l’Angleterre. Une équipe qui rêve elle aussi de la finale depuis le sacre du 30 juillet 1966 « at home » face à l’Allemagne de l’Ouest (4 – 2). C’est aussi la même République fédérale d’Allemagne qui semble avoir maudit les Trois Lions pour les avoir éliminés aux tirs au but (3 – 4) le 4 juillet 1990 après un nul (1 – 1) au temps réglementaire en demi-finale du mondial italien.

Et depuis ce mercredi 4 juillet 1990, les inventeurs du football n’ont plus atteint les demi-finales de la Coupe du monde. L’Allemagne réunifiée s’est toujours montrée impitoyable face à l’Angleterre en compétitions internationales. À l’image de la demi-finale de l’euro 1996 remportée aux tirs au but après un nul (1 – 1).

Or, l’Allemagne est bien différente de la Croatie. Une Croatie qui paraît davantage « prenable » en ce que le passé plaide en faveur des Anglais. En sept rencontres toutes compétitions confondues, l’Angleterre a pris le dessus sur la Croatie à 4 reprises contre deux défaites et un match nul. Et en tournoi majeur, la première rencontre a été remportée par les Trois Lions lors de la phase de groupes de l’euro 2004 au Portugal.

L’Angleterre un peu supérieure

À plus forte raison, l’effectif croate pourrait accuser un important déficit énergétique pour être passé par les tirs au but deux fois de suite (huitièmes et quarts de finale), alors que l’Angleterre a franchi les quarts en marquant ses deux buts dans le temps réglementaire contre la Suède. Autre élément non moins important : l’efficacité offensive. L’Angleterre comptabilise déjà 11 buts contre 10 pour la Croatie.

Mais, quel que soit le résultat d’aujourd’hui, une équipe parviendra forcément à franchir l‘étape des demi-finale après en avoir rêvé depuis deux décennies. Mais quelle équipe rencontrera en finale la France victorieuse ce 10 juillet face à la Belgique (1-0) ? Ceux qui font confiance aux devins peuvent les consulter. Auquel cas, il faut prendre son mal en patience et attendre que l’arbitre turc Cüneyt Çakır siffle la fin du match.

Avec Africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here