C’est une décision qui provoque le mécontentement d’Israël. Les sénateurs irlandais ont voté mercredi pour l’interdiction des importations de biens et services en provenance de colonies à travers le monde, dont les colonies israéliennes implantées dans les territoires palestiniens.

La proposition de loi votée mercredi 11 juillet par 25 sénateurs irlandais, contre 20, veut rendre passible de poursuites toute importation en provenance de colonies.

Israël a immédiatement réagi en condamnant un vote qui vient en soutien d' »une initiative de boycott d’Israël populiste, dangereuse et extrémiste », dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, affirmant envisager « une réponse en conformité avec les développements concernant cette législation ». L’ambassadrice d’Irlande en Israël, Alison Kelly, a été convoquée au ministère israélien des Affaires étrangères jeudi matin. Ce dernier a également estimé que le vote aurait « un impact négatif sur le processus diplomatique au Proche-Orient ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here