Le Général Édouard Tiapé Kassaraté est décédé vendredi soir des suites d’un accident cardio-vasculaire (AVC) à la clinique médicale de Cocody Danga à Abidjan apprend-on de média ivoiriens. 
Selon des sources sur place, le Général n’était pas malade mais fut frappé de douleurs au niveau de la cage thoracique dans la soirée. Suite à son évacuation, il a rendu l’âme.
Selon Koaci.com, l’ancien général de corps d’armée de la gendarmerie ivoirienne dont il fut, sous Laurent Gbagbo de 2005 à 2011, son chef d’état-major avait été nommé ambassadeur au Sénégal, jusqu’à sa retraite en 2017, par Alassane Ouattara après la crise post électorale.
Il aura refait par ailleurs parler de lui en Mars 2017 lors de son témoignage contre Laurent Gbagbo à la Haye.
Avec ses fameux « je n’ai pas souvenance » ce Saint-cyrien de formation qui s’en est allé aura agacé les juges de la cour pénale internationale.
Enfin la disparition soudaine de Kassaraté apparait également comme une mauvaise nouvelle pour sa famille politique le PDCI-RDA. Le général avait été promu en janvier dernier comme vice-président au sein dudit parti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here