Nouveau bras de fer entre la fille de l’ex Président Eduardo dos Santos et le président actuel Joao Lourenço qui vient de lui retirer un contrat attribuée à l’ une de ses sociétés, apprend-on.

Le Président Joao Lourenço a annulé un contrat octroyée en 2017à la société Atlantic Ventures, propriété d’ Isabel dos Santos, pour la construction d’un port en eaux profondes à Barra do Dande (nord-ouest), le long de la côte Atlantique.

Une garantie de 1,5 milliard de dollars avait été accordée à l’entreprise afin de débuter les travaux.

Mais le mois dernier , le Président angolais Joao a décidé d’annuler le contrat estimant qu ‘ Atlantic Ventures l’avait obtenu sans appel d’offres.

De son côté , le ministère des Transports a justifié cette annulation par le fait que que la société de Mme Santos n’avait pas suffisament d’expérience pour ce projet , une décision peu appréciée par la femme la plus riche d’Afrique.

Pour Atlantic Ventures , la décision du gouvernement est une « expropriation » et exigé le « paiement d’indemnités .

Depuis son arrivée au pouvoir, le Président Lourenço a de faire de la lutte anticorruption l’une de ses priorités . Plusieurs proches de l’ex Président Dos Santos ont été radiés .

Isabel Dos Santos , considéré comme la femme la plus riche d’Afrique avait été évincée de la tête de la compagnie pétrolière Sonangol tandis que son frère José Filomeno dos Santos, lui, a été inculpé de détournement de fonds pour avoir ordonné un virement bancaire suspect de 500 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here